TPE : Créer une histoire avec Scratch et ses copains

 

Scratch est sans aucun doutes l’outil le plus adapté aux activités liées au code que nous pouvons mener lors d’activités TPE. C’est surtout du fait des possibilités qui sont presque illimitées et cet outil est autant disponible sur Internet qu’en version logiciel à installer sur les ordinateurs voir aussi la possibilité d’utiliser la version portable.

Avantages des différentes versions…

En ligne :

  • Les enfants pourront poursuivre leurs créations si nous les invitons à créer un compte sur le site Internet Scratch (https://scratch.mit.edu/) mais ceci nécessite une d’adresse mail ;- (,
  • Possibilité de prendre une création et de l’adapter, l’améliorer…

Version logiciel installé :

  • A télécharger ici : https://scratch.mit.edu/scratch2download/
  • Vous avez les mêmes possibilités que la version en ligne et vous pourrez partager les créations réalisées par la suite,
  • Ne nécessite pas de connexion Internet (ça c’est vraiment intéressant),
  • Installable sur PC Windows, Linux et aussi sur Mac,

Version portable :

Quelques liens utiles :


 

Fiche projet

Publics visés : Enfants du CE2 au CM2

Durée : 1 fois 1 heure d’activité mais peut aussi se décomposer sur plusieurs activités.

Lieu de l’activité : Salle informatique

Matériel nécessaire :

  • ordinateur,
  • Logiciel scratch 2 et/ou scratch portable,

Moyens financiers :

  • Clef USB pour scratch portable,

Objectifs pédagogiques :

  • Utilisation d’un ordinateur,
  • Développer la logique,
  • Avoir une approche de la programmation,

Remarque : Si vous utilisez Scratch 2 prévoir un temps lié au mise à jour de l’outil qui sont régulières.


 

Scénario

1/ Présentation aux enfants de l’activité (avoir un exemple à présenter au format papier de préférence…),

2/ Temps de présentation de scratch… et présenter les fonctions principales pour créer une histoire,

  • Évènement, « quand drapeau cliqué »

scratch-qd-cliqué

  • Apparence, « dire ‘Hello !’ pendant ‘2’ secondes »,

scratch-hello

  • Choisir un seconde lutin pour qu’il réponde à scratch… dans la zone ou apparaît le lutin, cliquez sur cette icône… scratch-lutin et laissez les enfants choisir un second personnage,
  • Les enfants doivent cliquer sur le second personnage pour que les enfants ajoutent différents scripts…
    • script 1 : quand drapeau cliqué
    • script 2 : dans contrôle choisir « attendre ‘2’ secondes » pour répondre à scratch une fois que scratch à terminé de dire Hello !
    • script 3 : ajouter le script « dire ‘Hello !’ pendant ‘2’secondes »
    • Ensuite les enfants pourront poursuivre les dialogues entre les deux personnages.

3/ Les enfants n’utilisent que les scripts présentés pour qu’ils comprennent bien le principe de ceux-ci.

Exemple pour les enfants… ils pourront réaliser un dialogue comme celui ci-dessous.

Script de scratch :

scratch-script-scratch

Script second lutin :

scratch-script-ours.png

4/ Nous ajoutons quelques scripts… tels que :

  • Mouvement, « avancer de ’10′ » ou « avancer de ‘-10 » c.a.d reculer,
  • Apparence « cacher » et « montrer »… ceci peut permettre par exemple d’ajouter un lutin (le ballon) qui sera caché tant que l’ours n’a pas dit « Nous pouvons jouer au ballon »,
  • Contrôle, « répéter ’10 fois' »,
  • Mouvement « glisser en ‘1’ seconde à ‘x »y' » (la notion de coordonnés x et y ne sont pas connues par les enfants… ils peuvent cependant s’appuyer sur celles écrites sur l’écran au déplacement de la souris sur l’écran présentant les personnages.

scratch-xety.png

  • Mouvement, « aller à ‘x’ ‘y' » pour positionner le ballon (par exemple à un endroit précis au début de l’histoire),

5/ Voilà ce que pourrait alors être les premiers scripts des enfants… De préférence donner aux enfants cette consigne et ces scripts qu’ils devront reproduire sur leurs ordinateurs.

Script de scratch :

scratch-script-scratch2.png

Script de l’ours :

scratch-script-ours2

Script du ballon :

scratch-script-ballon.png

6/ Les enfants sont maintenant libre de créer leur histoire avec les lutins qu’ils souhaitent prendre dans la galerie des lutins. Interdire l’ajout de 20 lutins (ce qu’ils vont hélas probablement faire) et privilégier les scripts sur les différents lutins.

7/ Les enfants votent si le temps le permet sur la meilleure histoire créée.


 

Pour finir :

Prévoir plus de temps (2X1 heure) semble plus opportun. Les enfants ne veulent pas commencer leurs histoires avec Scratch (Le chat) et souhaitent aussi mettre un fond d’écran.

Vous pouvez adapter ce scénario en prévoyant une ligne à la fin de celui-ci vous permettant d’y inclure vos remarques. Ceci vous permettra alors de remanier le déroulé de l’atelier.

Publicités
TPE : Créer une histoire avec Scratch et ses copains

4 réflexions sur “TPE : Créer une histoire avec Scratch et ses copains

  1. Marielle dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette fiche et toutes celles que vous mettez à disposition.
    J’ai créé un compte sur Scratch, mais contrairement à ce que vous spécifiez, il faut donner une adresse email.
    Que préconisez-vous pour un atelier ponctuel sur Scratch avec des enfants en TAP, sachant qu’ensuite je souhaite faire un retour sur un blog et montrer ce qu’ils auront fait ?
    – Leur faire créer un compte (mais s’ils n’ont pas d’adresse email ?) ?
    – Les faire sauvegarder sur mon compte ?
    – Enregistrer leur projet en local ?
    Merci par avance pour votre réponse

    Aimé par 1 personne

    1. En effet, je n’avais pas créé un compte scratch depuis longtemps… et je viens de voir qu’effectivement il faut créer un compte en indiquant son adresse de courriel.
      Pour partager les créations des enfants sur un blog / un site, un compte propre aux activités TAP ou le votre suffira. Vous pouvez ensuite les inclurent très facilement dans votre blog. Personnellement, j’utilise un compte créé pour le Cybercentre, j’importe les créations réalisées avec scratch hors ligne (peu importe la version) sur le site scratch, je partage les créations et j’ai alors un « embed » qui permet de partager les réalisations des enfants.
      Si tu as des questions téléphone moi au Cybercentre de Guerande.

      J'aime

      1. Marielle dit :

        Merci pour tes indications. Je débute dans les TAP : on est en train de faire une proposition à la communauté de communes pour l’année scolaire prochaine, axée sur l’apprentissage de la programmation. Mais je vais faire un atelier d’essai à l’accueil jeunes en juillet, pour « tester ». Et en parallèle, dans le cadre de la formation DU3mi, je devais faire une fiche atelier ce week end, pour laquelle j’ai bien sûr choisi un sujet avec scratch ;-). Ta fiche m’a bien aidée. Je ne manquerai pas de te recontacter si besoin.

        J'aime

      2. Marielle, l’important dans ma fiche est « peut aussi se décomposer sur plusieurs activités » en effet, sur la dernière période de TAP effectuée dans une école, les enfants après avoir découvert Scratch en créant une histoire ont été amené à faire un jeu (labyrinthe)… cependant certains sont restés sur leur histoire et donc celles-ci ont été finalisées en 4 séances d’une heure. Voici un exemple… https://scratch.mit.edu/projects/113564326/
        Bon courage donc pour tes propositions aux responsables de ta com com ainsi que pour DU3mi et n’hésites pas à me contacter pour échanger sur nos bonnes idées en TAP avec le numérique.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s